Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2022 4 10 /03 /mars /2022 22:16
Roman adulte Monstrueuse Féerie de Laurent pépin chez Flatland Éditions en 2020

Roman adulte Monstrueuse Féerie de Laurent pépin chez Flatland Éditions en 2020

Avant de parler du livre, je voudrais vous présenter l'auteur Laurent Pépin

Psychologue clinicien à Saintes, il s'inscrit dans le mouvement de la "pataphysique" qui serait un pied de nez à la métaphysique, employé en philosophie, ayant pour but de décrire les phénomènes du monde sous un regard particulier en décalage avec la vision traditionnelle. Il invente le terme de "patanalyse" qui serait un pied de nez à la psychanalyse, plus adapté à ce premier roman.

(Un Collège de pataphysique fut créé en 1948 et de nombreux surréalistes y ont appartenu

dont Alfred Jarry, Raymond Queneau, Boris Vian …)  
 

Un extrait d'un poème de Boris Vian que l'auteur a inclus dans son texte, me semble faire sens avec ce court roman d'à peine 100 pages, mais immense par son condensé de vie / non vie, où de mêle de fictif et le réel, ce qui est paradoxal. 

Je voudrais pas crever
Avant d'avoir connu 
Les chiens noirs du Mexique
Qui dorment sans rêver
Les singes à cul nu
Dévoreurs des Tropiques
les araignées d'argent
Au nid truffé de bulles

 


 

Quatrième de couverture :

 

Depuis toujours, j’ai du mal à établir des contacts avec les gens « normaux ».

Quand je suis dans le trou noir, la tronche à l’envers, avec l’envie d’engueuler le vent et les oiseaux, je me dis parfois que ce sont des modèles en série, des ersatz, des brumes floues, sans consistance.  

Alors que les bizarres, c’est plus noble. Eux, ce sont des modèles uniques qui sont nés sans mode d’emploi et en kit et qui ont dû se fabriquer seuls.

Alors, bien sûr, ça donne des constructions très personnelles. Les idées ne sont pas au bon endroit, ou bien elles sont morcelées ou trop vastes, sans limites. Et parfois, il manque des pièces. C’est le problème des trucs en kit.

Je suis devenu psychologue et je travaille dans ce Centre. Souvent mon boulanger me demande si ce n’est pas trop dur de travailler avec « les fous ». Moi j’ai envie de lui répondre que ce qui est vraiment dur, c’est plutôt ce genre de dialogue, mais je me tais. Et je ne peux pas répondre que parmi les Monuments, on peut parfois trouver des elfes.

Laurent Pépin est psychologue clinicien de profession. Il réside à Saintes en Charente-Maritime, et il est âgé de trente-neuf ans.

Monstrueuse Féerie est son premier texte publié. Ayant d’abord appris à écrire de droite à gauche, pour cause d’incompréhension évidente de sa part des méthodes d’enseignement de l’Éducation Nationale, il écrit à présent de gauche à droite, ce qui semble préférable à ses lecteurs et lui permet de produire des récits plus aisément communicables.

 

 

  

Mon avis : 

J’ai vraiment apprécié la lecture de ce court roman qui surprend par son ton intimiste, à hauteur d’enfant, puis par les passages montrant le ressenti de l’adulte face à son métier, qui est d’accompagner les Monuments (c’est-à-dire les personnes dites « folles », mais qui ont leur propre identité tout à fait légitime, leur langage codé). Les côtoyer lui procure une sérénité bienvenue, lui qui est hanté par les Monstres, générés à cause d’épisodes violents (ressentis comme tels d’après les réflexions du père ou de la mère et d’après leurs façons bizarres de se comporter) pendant sa jeunesse.

Le récit alterne le temps du passé (l’enfance) et celui du présent vécu par l’adulte. Les passages relatant la vie amoureuse du narrateur sont particulièrement immersifs et sensibles. Il parle d’une Elfe avec qui il partage ses moments de libre. Celle-ci menace de le quitter car « il ne faut pas emprisonner les Elfes ». Leur relation si particulière, fusionnelle se comprend grâce aux dialogues entre eux deux et aux pensées pernicieuses de l’amoureux transi et pourtant lucide. Il sait qu’elle ne supporte pas son apathie et son manque de courage face à ses hallucinations de plus en plus envahissantes. Il sait qu’elle le quittera.

Ce roman nous offre une façon très personnelle d’entrevoir les rapports humains, avec une sorte de regard poétique d’une fraîcheur enfantine, soutenue par une introspection sans concession. Du grand art.  

 

 

Pour aller plus loin, je vous mets des liens vers deux interviews de l'auteur et des articles sur ce roman : 

 

Partager cet article
Repost0
29 mai 2018 2 29 /05 /mai /2018 17:43
BAR AUX LIVRES le 3 juin 2018 avec des auteurs locaux

BAR AUX LIVRES le 3 juin 2018 avec des auteurs locaux

Je vous attends sous la Halle de Bar sur Aube ce dimanche 3 juin avec des nouveautés et d'anciens recueils de nouvelles, toujours dans le genre fantastique adulte et jeunesse.
Je serai très heureuse de vous rencontrer.

Voici les titres que j'amènerai sur mon stand : 

- Le piano maléfique (roman fantastique, enquête, séquestration d'enfants... vampire psychique et ombres qui le suivent...)

- Promenons-nous dans les bois (recueil collectif de nouvelles sur le thème de la forêt où le danger règne...) Humour noir, frissons, un peu horrifique, fantastique...

- Blitzkrieg (recueil collectif de nouvelles SFFF) sur le thème des nazis, guerre 39/45, golem, exode...

- Continuum 2017 (recueil collectif de nouvelles SFFF) sur tous les thèmes des petits formats chez Otherlands dont Légendes Abyssales...

- Dementia (recueil collectif de nouvelles fantastiques et poétiques) sur le thème de la folie, littéraire et borderline...

- Antho-noire pour nuit de Noël (recueil collectif de nouvelles fantastiques), genre humour noir, très très noir parfois...

- De Terre et de Feu (recueil collectif de nouvelles fantastiques)  NOUVEAUTE 

- Trois petits souhaits (roman jeunesse pour lecteurs dyslexiques à partir de 9 ans) Histoire entre un garçon et un génie fille, assez drôle. 

- Damnations (recueil collectif de nouvelles fantastiques)  Très sombres, paranormal.

- Gandahar (recueil collectif de nouvelles SF) Thème de la série anglaise culte "Le Prisonnier" Il ne m'en reste qu'un ! 

- Peut-être Mystères et tête de mule (roman jeunesse pour lecteurs dyslexiques à partir de 6 ans) sur la solidarité.

Il y aura des livres d'occasion en vente et une expo des gravures de Charles Favet.

Au plaisir ^^ 

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2017 6 18 /11 /novembre /2017 21:54
À TROYES, un marché de Noël ouvert aux auteurs dont moi-même !

À TROYES, un marché de Noël ouvert aux auteurs dont moi-même !

Pensez à vos cadeaux de Noël. Des recueils de nouvelles fantastiques, paranormales ou SF, un roman fantastique et paranormal Le piano maléfique et un autre en jeunesse Trois petits souhaits vous attendent, prêts à offrir ou à s'offrir pour le plaisir de connaître un univers différent. 

 

Aperçu des titres que je propose et dédicace (auteur : Françoise Grenier Droesch + autres parfois)
Aperçu des titres que je propose et dédicace (auteur : Françoise Grenier Droesch + autres parfois)

Aperçu des titres que je propose et dédicace (auteur : Françoise Grenier Droesch + autres parfois)

Nouveauté : Continuum 2017 avec une de mes nouvelles (de Françoise Grenier Droesch)

Nouveauté : Continuum 2017 avec une de mes nouvelles (de Françoise Grenier Droesch)

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de francoisegrenierdroesch auteur fantastique
  • : Je mettrai mes essais littéraires, mes coups de coeur, des liens vers mon roman fantastique " LE PIANO MALÉFIQUE " car je me suis découvert une passion pour l'écriture alors que jusque là, je dessinais et gravais. Mais, je suis enseignante et donc, j'ai peu de temps à consacrer à ce blog, ne m'en voulez pas d'être parfois longtemps absente ! Du Cauchemar au rêve, il n'y a qu'un livre ! ( La Confrérie de l'imaginaire )
  • Contact

  • francoisegrenierdroesch
  • D'abord, j'ai toujours dessiné,( mon père étant peintre d'aquarelles superbes sur le vieux Troyes et œuvrant pour les Bâtiments de France comme adjoint d'architecte, j'ai hérité de son don pour le dessin ).Des rêves/cauchemars traînent dans
  • D'abord, j'ai toujours dessiné,( mon père étant peintre d'aquarelles superbes sur le vieux Troyes et œuvrant pour les Bâtiments de France comme adjoint d'architecte, j'ai hérité de son don pour le dessin ).Des rêves/cauchemars traînent dans

Texte Libre

Recherche