Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2019 1 25 /03 /mars /2019 16:33
Partager cet article
Repost0
16 mars 2019 6 16 /03 /mars /2019 11:38
Partager cet article
Repost0
5 mars 2019 2 05 /03 /mars /2019 18:00
Recueil de nouvelles SOUS NOS PAS, LE NEANT chez EE collectionn IMAGINAIRE

Recueil de nouvelles SOUS NOS PAS, LE NEANT chez EE collectionn IMAGINAIRE

Bonjour mes amis lecteurs et auteurs... Vous qui passez par ici...
Je suis très heureuse de vous présenter ma prochaine publication qui sera un recueil de nouvelles plutôt horrifiques. Certaines ont déjà été publiées dans des Anthos (j'ai récupéré les droits depuis) et d'autres non.
Il sera disponible en librairie ou sur le site des éditions (Evidence Editions https://www.evidence-boutique.com/collections/imaginaire/fantastique-et-horreur). 

Différents genres, mais principalement du fantastique sombre. Il y a un texte dans le genre thriller, un autre qui prend plusieurs mythes grecs (Lamia, le minotaure) pour en faire la trame d'une histoire épouvantable, à mon goût ^^ 
J'espère que vous serez surpris, agréablement ou pas devil  

Partager cet article
Repost0
27 février 2019 3 27 /02 /février /2019 23:26
Partager cet article
Repost0
8 février 2019 5 08 /02 /février /2019 20:22
TREFONDS Thriller de Tom Clearlake chez Moonlight éditions déc 2018

TREFONDS Thriller de Tom Clearlake chez Moonlight éditions déc 2018

TREFONDS de Thomas Clearlake

Genre : Thriller/Terreur

Lecture vertigineuse ! Les adeptes de sensations fortes devraient apprécier. Vous n’imaginerez pas le dixième des péripéties que le personnage principal, flic de son métier, mais obligé de se mettre au vert, ou plutôt à la boisson, à cause d’une sale bavure commise par sa volonté de protéger son meilleur ami, va devoir endurer… Celui qui vous mènera dans les sous-sols de Montmartre, Luca, possède un acharnement à toute épreuve et aussi des potes prêts à se sacrifier pour lui.

L’auteur nous « baladera » en surface et sous terre, là où se trouve l’Infernum, un dédale symbolisant les cercles de l’Enfer. Millefeuille de perversité. Malgré des moments très durs, le satanisme est peu évoqué en tant que secte morbide impliquée dans des sacrifices rituels de jeunes enfants par exemple. Ici, il s’agit plutôt du rapport maître / esclave et des jeux de pouvoirs à travers des combats de genre gladiateurs.

L’amour peut agir comme un déclencheur et sur Luca, ça marche dès qu’il croise le chemin de Tanya, jeune femme prisonnière de l'Infernum, mais échappée le temps d'une nuit.
J’ai dévoré les 350 pages assez vite, puis j’ai laissé du temps avant d’écrire mes impressions.

J’ai donc vécu une plongée chez des gens qui pratiquent le Mal comme d’autres s’adonneraient au chant, une simple routine. Difficile de croire que sous les pieds des parisiens règnent la loi de la jungle, du mépris pour la vie, la violence gratuite…  

La fin donne un espoir que tout cela cesse bientôt car bien sûr les élites, les autorités religieuses catholiques trempent dans cette vaste barbarie.

J’ai beaucoup aimé le personnage du frère de Tanya, Radko, russe surentraîné et d’une force impressionnante qui participe activement à la recherche de Luca et de sa sœur. J’admire le travail de documentation qui n’est jamais pesant, mais qui sert l’intrigue.

Je vous recommande cet auteur qui réussit à me captiver avec retenue (alors même que le thème ne l’est pas – il est tout en démesure ce sujet et assez complexe). J’adhère tout à fait à ses histoires incroyables !

4 ème de couverture : Luca Ferrand est un jeune lieutenant de police prometteur. Jusqu'au jour où il commet une erreur irréparable. Six mois de mise à pied. Au matin d'une nuit d'errance dans Pigalle, il rencontre une jeune femme, Tanya. Elle lui dit être menacée et le supplie de l'aider. Ils vivent une nuit d'amour qui les marque du fer de la passion. Lorsqu'il lui dit qu'il est policier et qu'il peut l'aider, elle disparaît. Quelques jours plus tard, il apprend qu'un corps a été retrouvé : le corps d'une jeune femme, décapité, gisant dans un container au fond d'une impasse de Pigalle. L'autopsie révèle que cette jeune femme s'adonnait à des pratiques sexuelles extrêmes et qu'elle appartenait corps et âme à ceux qui lui ont ôté la vie. Une esclave, entièrement soumise à la volonté de ses maîtres. Sur son corps, un tatouage étrange. Le même que portait Tanya. Malgré sa suspension, Luca va se lancer dans une enquête acharnée qui va peu à peu accaparer sa raison. Il va s'enfoncer dans les bas-fonds des nuits parisiennes à la recherche de Tanya. Mais les voies qu'il empruntera seront sans espoir de retour.

Lien d’achat :

http://www.tomclearlake.com/product-page/tréfonds-format-broché

Blog de l’auteur : http://www.tomclearlake.com/

 

 

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2019 4 17 /01 /janvier /2019 23:35
BORIS de Philippe Pinel 2017

BORIS de Philippe Pinel 2017

BORIS de Philippe Pinel (Les éditions du net)

Une histoire qui mélange réalité cruelle et mythologie d’une manière osée. Les thèmes abordés reflètent le quotidien de personnes luttant contre la misère, très actuel et si injuste. Emploi précaire, logement minuscule et mal chauffé, espoir malgré tout de s’en sortir un jour. Notre Boris cumule les problèmes en étant à la fois au chômage et défiguré à cause d’une blessure de jeunesse. Pourtant il a fait des études qui auraient dû le mettre à l’abri. La malchance le poursuit. Ses parents l’ont mis à la rue et il peine à trouver sa place alors qu’il a du courage et qu’il met le peu d’argent qui lui reste en fin de mois de côté.

J’ai été sensible à ce tableau d’un gars en difficulté sociale et physique, très crédible. Va-t-il réussir ses rêves ?  

Il y croit lorsqu’il tombe sur une offre d’emploi de gardien bricoleur. Son nom, Schneeghanns (qui voudrait dire oie blanche) ou son physique plaît à son futur employeur.

Le voilà à l’abri pour un moment dans une superbe propriété où il n’a pas grand-chose à faire à part de la présence, ce qui lui convient tout à fait. Il arpente les innombrables pièces et découvre une quantité d’oies ainsi que des personnages sortis de nulle part. Est-ce des hallucinations ou bien est-ce son imagination qui leur permettent de franchir l’espace-temps ? En particulier une femme ressemblant à une guerrière Hun, Léna apparaît et finit par prendre corps.

La tournure de l’histoire devient à la fin, paradoxale et intéressante.

J’ai vraiment aimé ce kaléidoscope déroutant dont l’issue peut surprendre… 

J’admire l’architecture de ce roman, à la fois peinture sociale, voyage au pays des légendes et des rêves, vengeance froide à cause de chasseurs d’oies, puis délivrance finale.

Le ton employé, nerveux va droit au but. Il correspond à Boris et à ses différentes évolutions.

Cet auteur, Philippe Pinel, grâce à sa plume, ses idées m’a tenue en haleine du début à la fin.   

Présentation éditeur :

« Lhistoire se déroule en France, dans les années 80, en Lorraine, dans le pays de Bitche, sur le site (existant) dun ring Huns.
Boris est un jeune homme défiguré et désargenté, qui après des études d
histoire essaye de survivre de petits jobs, dans un Strasbourg hivernal, gris et froid. Il est embauché comme gardien dune propriété isolée, située près de Bitche en Moselle. On ne lui demande que d’être présent, de chauffer et dentretenir la vaste demeure. Passé les premiers moments de joie davoir trouver un moyen de vivre, tranquille, loin du monde, il saperçoit de lomniprésence doies dans la maison, en peinture, en sculpture et dans les noms des occupants précédents et de son propre patronyme. Il entame une partie de jeu de loie avec des figurines dont il rêve tout éveillé. Progressivement sa réalité glisse vers des époques plus ou moins anciennes, où une guerrière Hun, Léna, semble lattendre. Le domaine est implanté sur un ancien site Hun, auquel sattache une légende germanique expliquant le rôle de gardiennes dévolu aux oies et du rituel de sacrifice induisant larrêt ou lavance du peuple Hun vers le couchant. Au printemps de la même année, on retrouve Boris et Léna, garde-chasse et domestique dun industriel Allemand, qui organise une partie de chasse et une partie fine, pour des partenaires commerciaux, accompagnés descort-girls. La chasse à loie va se terminer en chasse à lhomme. »
Lien d'achat : 
http://www.leseditionsdunet.com/roman/5123-boris-philippe-pinel-9782312053981.html

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2019 4 17 /01 /janvier /2019 20:03
Magnifique couverture réalisée par Philippe Jozelon

Magnifique couverture réalisée par Philippe Jozelon

Peau d’Ours Alice Rune ( Les éditions d’Utoh, décembre 2018 )

L’auteure a ce don de vous transporter très loin grâce à ses mots qui modèlent un monde onirique de toute beauté.

J’ai été enchantée de suivre cette Princesse des Brumes en quête de son royaume envolé à cause du sorcier au miroir…

Je me suis laissé emporter par la magie qui a une place de choix dans ce petit conte pour tous. Le personnage de l’Ours me fait furieusement penser à la bête du conte La Belle et la Bête, de même l’enfermement de la Princesse par son père, conseillée par une belle-mère intransigeante m’a rappelé Raiponce. Comme j’aime cet univers, je n’ai pu qu’apprécier ces clins d’œil aux contes de mon enfance.

Alice Rune a une aisance certaine dans l’agencement des détails, des ambiances, propre à nous embarquer dans cette histoire pleine de surprises.

Merci pour cet excellent moment de lecture. C’est peu de dire que j’ai dévoré les 125 pages en un rien de temps tant elles sont addictives.

Bravo à Alexandra Touzet, la dynamique éditrice des Éditions d’Utoh d’avoir publié cet auteure, Alice Rune, que je ne connaissais pas et qui mérite d’être lue partout.

Cerise sur le gâteau : la magnifique couverture, peinture de Philippe Jozelon qui a déjà travaillé sur pas mal de titres disponibles chez cette jeune ME.  

 

Présentation éditeur :

« Il était une fois...

... dans un royaume baigné de nuages, un château au-dessus d'une mer de verdure. Le soleil y perçait souvent entre les feuillages et rendait lumineuse la magnifique forêt environnante où gambadaient renards et belettes.

Le domaine appartenait à la Princesse des Brumes..."

 

Disponible en ebook (3,99 €) ou en papier (10 €)

Lien d'achat : http://www.7switch.com/fr/ebook/9791097249212/peau-d-ours

Ou

http://www.editions-utoh.fr/boutique-en-ligne/#!/Peau-dOurs-dAlice-Rune/p/126984140/category=0

 

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2019 3 09 /01 /janvier /2019 22:06
Partager cet article
Repost0
6 janvier 2019 7 06 /01 /janvier /2019 18:50
Des voisins d'Enfer Auteur : Hélène DUC chez Evidence Editions Collection Farfadet Adapté aux lecteurs dyslexiques paru en juillet 2018

Des voisins d'Enfer Auteur : Hélène DUC chez Evidence Editions Collection Farfadet Adapté aux lecteurs dyslexiques paru en juillet 2018

Des voisins d’Enfer Hélène Duc

Evidence Editions Collection Farfadet paru en juillet 2018

 

Il y a déjà plusieurs mois que j’ai terminé ce petit roman jeunesse. Je vous le recommande chaudement. La plume de l’auteure nous emmène au cœur d’un problème de voisinage pour le moins inquiétant. Lukas, jeune garçon de 13 ans qui accompagne son père afin de faire cesser le vacarme continuel de cette famille nouvellement installée en face de chez eux ira de surprises en frissons ! Déjà leur nom de famille « Báthory » et l’annonce dès les premières pages de leur appartenance à une lignée de sorciers célèbres donnent à penser qu’il n’est pas prudent de s’aventurer en pleine nuit dans leur propriété maléfique…

Tout l’art d’Hélène Duc consiste à divertir de jeunes lecteurs avec les codes d’une littérature plus exigeante. Elle y réussit avec un talent certain qui m’a fait passer un excellent moment malgré mon grand âge. Les péripéties s’enchaînent sans temps mort et la fin m’a agréablement surprise car je ne me doutais pas du tout de ce retournement de situation.

Si vous avez des enfants en âge de lire, offrez-leur ce petit bijou d’intelligence et d’imagination qui les emmènera hors de leur cadre habituel. Une belle expérience de lecture enrichissante pour un petit prix.

Adapté aux lecteurs dyslexiques par la police de caractère, ce titre a toutes les qualités d’un bon roman jeunesse mêlant la vie réelle et le paranormal.

Quatrième de couverture : 
"
Salut, je m'appelle Lukas Jenkle, j’ai treize ans et, cette nuit, je vais vivre l’aventure la plus terrifiante de toute ma vie ! C’est sûrement le prix à payer, lorsqu’on habite à côté d’une vieille famille de sorciers, aux ancêtres réputés pour leur cruauté (les Báthory, ça vous dit quelque chose ?). Surtout quand ces dangereux voisins décident d’organiser une grande fête dans leur jardin pour célébrer le Sabbat de Lughnasadh avec tous leurs copains, as de la baguette magique ! Vacarme et nuit blanche assurés ! Mais cette fois, ça ne va pas se passer comme ça, râle mon père, furieux de ne pas pouvoir dormir. Cette fois-ci, ces enquiquineurs vont l'entendre ! Foi de Jenkle ! Et le voilà qui part se plaindre auprès des fêtards... à ses risques et périls car il ignore qu’une très mauvaise surprise l’attend à l’intérieur de la maison... Pauvre papa ! S’il avait su quel danger le guettait, il aurait vite fait demi-tour, croyez-moi ! "

Lien d'achat : http://www.evidence-boutique.com/farfadet/des-voisins-d-enfer

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2019 5 04 /01 /janvier /2019 23:09
Thriller Fantastique sorti en mai 2018, de Tom Clearlake chez Moonlight éditions, 400 pages environ

Thriller Fantastique sorti en mai 2018, de Tom Clearlake chez Moonlight éditions, 400 pages environ

L’essence des ténèbres Tom Clearlake éditions Moonlight date de publication mai 2018

Résumé :

La petite ville de St. Marys est frappée par des disparitions denfants inexpliquées. Cinq au total, en lespace de quatre mois. Bien quaucun indice formel n’ait été relevé par les forces de police, tout porte à croire quil sagit denlèvements. Le FBI est chargé du dossier.
L
agent spécial Eliott Cooper est envoyé sur place pour enquêter.
Peu
à peu, il va être confronté à des faits qui ne relèveront plus de ses compétences dagent, mais de sa capacité à lutter contre un mal obscur qui semble s’être emparé des forêts alentour de la ville et ça nest que le début de son enquête.

 

L’histoire débute par la découverte d’une mission pour l’agent du FBI Eliott Cooper, celle de trouver qui a enlevé de très jeunes enfants aux alentours de St Marys, commune de Pennsylvanie aux USA. S’il pouvait retrouver les disparus dans des circonstances mystérieuses, il en serait très heureux. Vivants tant qu’à faire… On espère avec lui bien sûr.  Après un trajet en voiture afin de rencontrer un de ses collègues chargé de lui remettre le dossier, on en apprend plus sur l’affaire qui débute il y a cinq mois et qui comptabilise déjà cinq enlèvements.  

Nous voici au cœur d’une enquête classique qui va vite dévier vers un traitement plus paranormal lorsque cet agent va explorer les environs de la cabane où il a élu domicile, à proximité du lieu des disparitions, une ferme près de St Marys dans la forêt.

Son enfance et ses souvenirs nous seront rapportés, en particulier sa liaison avec une jeune recrue Lauren qu’il a formée, ce qui rend notre enquêteur sympathique et humain à ce moment.

Après la découverte, au milieu de la forêt, d’un vallon envahit de brouillard, au silence anormal qu’il va explorer contre toute prudence, les événements basculeront vers autre chose qu’une simple enquête.

À partir de là, son apparence changera ; il fera partie des entités sombres et ne sera plus maître de ses actes. Les descriptions très fines des pensées de Cooper montrent la démesure de ce qu’il devient malgré sa volonté de retarder l’inéluctable avec l’aide de Lauren.

J’ai bien aimé les passages autour de la noirceur, que ce soit le matériau utilisé par ces forces antédiluviennes, la transformation d’Eliott en Sentinelle, les implications de scientifiques construisant des extracteurs colossaux en vue de satisfaire aux ordres des Hominum primusÀ découvrir donc !

Les 400 pages se lisent facilement car l’écriture concise, fluide permettent de ne pas se perdre dans ce scénario à rebondissements où le personnage principal se retrouve bien seul au fur et à mesure que l'on avance en sa compagnie.

Bravo à cet auteur que je ne connaissais pas d’avoir réussi à construire une intrigue palpitante que je ne suis pas près d’oublier.

Vous devriez apprécier ce roman à la fois thriller et fantastique si comme moi vous aimez être surpris.

Lien d'achat du livre :

 http://www.tomclearlake.com/l-essence-des-tenebres?fbclid=IwAR1GKKWJIgcEoDPmUbS6at8a00Sn3ttPBybsfpCyrFq4P3u2gPj27CRaOjM
  

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de francoisegrenierdroesch auteur fantastique
  • : Je mettrai mes essais littéraires, mes coups de coeur, des liens vers mon roman fantastique " LE PIANO MALÉFIQUE " car je me suis découvert une passion pour l'écriture alors que jusque là, je dessinais et gravais. Mais, je suis enseignante et donc, j'ai peu de temps à consacrer à ce blog, ne m'en voulez pas d'être parfois longtemps absente ! Du Cauchemar au rêve, il n'y a qu'un livre ! ( La Confrérie de l'imaginaire )
  • Contact

  • francoisegrenierdroesch
  • D'abord, j'ai toujours dessiné,( mon père étant peintre d'aquarelles superbes sur le vieux Troyes et œuvrant pour les Bâtiments de France comme adjoint d'architecte, j'ai hérité de son don pour le dessin ).Des rêves/cauchemars traînent dans
  • D'abord, j'ai toujours dessiné,( mon père étant peintre d'aquarelles superbes sur le vieux Troyes et œuvrant pour les Bâtiments de France comme adjoint d'architecte, j'ai hérité de son don pour le dessin ).Des rêves/cauchemars traînent dans

Texte Libre

Recherche