Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2019 6 08 /06 /juin /2019 19:07
De lointains rêvages auteur : Frédéric Gaillard. Recueil de treize nouvelles inclassables chez RroyzZ éditions

De lointains rêvages auteur : Frédéric Gaillard. Recueil de treize nouvelles inclassables chez RroyzZ éditions

Ce recueil paru au premier trimestre 2018 est à découvrir sans tarder. Plongez-vous dans ces histoires au fil de l'eau à la rencontre de personnages improbables. Pour l'auteur Frédéric Gaillard, il ne s'agit pas de nous enchaîner à fond de cale, mais de nous emmener sur des terres ignorées, poétiques et fantastiques. La mer où vous voguerez sera parfois agitée. Le plus souvent, elle vous laissera songeur et émerveillé par des descriptions sensibles ainsi que des personnages en quête de leur identité perdue ou à trouver.

Un bien beau voyage pour ma part ! 

La nouvelle que j'ai le plus aimée, due à mon orientation d'auteur horrifique, est la première : 

 

Secticide et son personnage ambigu, peu fréquentable. Il a un dessein pervers à l'intérieur de la secte où il assurait les plus hautes fonctions. On découvre au fur et à mesure comment l'âme humaine peut devenir monstrueuse par simple cupidité. Grâce à un fantôme, la justice sera rendue...
(Précédemment parue dans Horrifique n°59 - 2008)

 

Le sens de la vie : Un mort renait et devient expert en horlogerie à mesure que le temps passe qui au lieu de le faire vieillir, lui permet de rajeunir. Un sujet qui me passionne ! Le phénomène qui s'était enclenché sans explication (à savoir les compétences extra ordinaires qui lui tombent dessus) va s'inverser... 
Histoire hautement philosophique. 
(Précédemment parue dans le recueil "Renaissance" éditions Joseph Ouakine - 2008)

 

L'effet papillon Étrange récit d'un monde qui n'existe pas ou qui a existé (peut-être le monde de nos ancêtres) où les insectes ont la taille des dinosaures ! Belle idée. 
Nous faisons connaissance avec Dinn, héros malgré lui qui doit affronter un monstre afin de passer de l'âge des jeunes gens à celui des adultes. Une sorte de rituel, mais pipé à cause des Anciens qui ne lui disent pas tout. Mais la fin
nous rassure après des péripéties haletantes.
(Précédemment parue dans  l'anthologie Dimension écologies étrangères - Rivière Blanche - 2014)

 

Loup y es-tu ? Jolie histoire de loup-garou où le personnage n'a pas le caractère attendu, sur fond d'élevage génétiquement modifié et de juste retour des choses. Un beau parcours que cette folle nuit du loup. 
(Précédemment parue dans l'anthologie "Histoires de loups-garous" - Lune écarlate éditions - 2015)

 

Le 7e continent où comment l'auteur réussit à nous faire aimer une situation désespérante : le naufrage et l'impossible retour d'un navigateur auprès de ses proches. Mais il ira de surprises en surprises et nous aussi. Superbement raconté ! Quelle aventure ! 
(Parue sur le blog https://septiemecontinent.wordpress.com)

 

Here I stand and face the rain Histoire d'un personnage de tableau qui se met à échapper quelque peu à sa condition. Identité éphémère.
(Précédemment parue dans le fanzine canadien Nocturne - les charmes de l'effroi n°2 - 2011)

 

Mimétisme Mignonne petite histoire d'extra-terrestre tout à fait à mon goût... La transformation de l'enfant promet quelques disparitions regrettables chez les humains, mais il ne le fait pas exprès ; c'est dans ses gènes ^^ 
(Pr
écédemment parue dans Géante Rouge n°21 - 2013)

 

Alors on fait ses courses... Une histoire de deal qui ne va se passer comme prévu. Du suspens très bien mené. 
(4e prix du concours de la fondation Serge Délain, Auch - 2013)

 

La faim du monde L'auteur s'est emparé du thème de la fin du monde d'une manière humoristique. Un village perdu avec une auberge (du Pech) étaient devenus des endroits protégés par excellence, attirant des gens du monde entier ! À cause des médias et du suivisme des populations...
(Précédemment parue dans  l'anthologie "Rendez-vous après la fin du monde" aux éditions Zonaires - 2013)

 

Incidences Quand un père sait que son fils possède les mêmes capacités à anticiper les catastrophes. La médecine, bien incompétente ne l'aidera pas...
(1er accessit au concours de nouvelles de l'Ecritoire d'Estieugues, précédemment parue dans les cahiers d'Estieugues - 2014)

 

Vous avez quatre heures La dure insertion dans la vie active d'un jeune essayant de passer le BAC et d'un surveillant pendant une épreuve décisive pour les candidats. Très simple, en fait car elle est un clin d'œil à un petit jeu que tout le monde connaît... Les résultats seront donnés par une machine. Une idée de la déshumanisation poussée assez loin ! 
(deuxième mention du prix Charles Moulin de la nouvelle de Montélimar, 2014 - p
récédemment parue dans le recueil "Niveaux", JFE - 2015)

 

Œuf pour œuf Une bêtise de gamin aura des répercussions importantes quand une maman pie aura compris que Simon a détruit sa couvée. La vengeance sera terrible ! Histoire d'une prise de conscience. 

 

Necronomignon Récit très nuancé, presque pudique sur la différence à travers un garçon au corps ressemblant en partie à une espèce d'animal marin. Histoire riche avec en parallèle un vécu de harcèlement et de rejet de la mère par les femmes de marins qui vivent à proximité de la famille... 
(Parue  dans le fanzine canadien Clair/obscur n°13 - 2013)

 

La quatrième de couverture donne ces indications là : 

"Dans cet ouvrage, on croise pêle-mêle un courageux chasseur de papillons, un futur bachelier multirécidiviste, un gourou malchanceux, un homme à rebours, un papa stressé, un portrait craché, un junkie en manque, un navigateur en solitaire ainsi que quelques autres singuliers personnages ramenés des lointains rêvages féeriques ou dantesques sur lesquels a accosté l’auteur, marin aguerri mais novice égaré dans un univers en perpétuel bouillonnement, lors de ses voyages dans les flots en furie de l’Océan Onirique.
Il nous propose ici de nous réconcilier avec les terreurs d’enfance tapies dans les profondeurs de notre inconscient en ressuscitant certains des personnages qui les symbolisent :
De pauvres hères à la dérive, ballottés par la vie, malmenés, jetés sur des récifs inhospitaliers, en quête d’une nouvelle et meilleure existence, d’une île où consumer leur naufrage.
D’effrayantes chimères le poursuivant de leurs noirs desseins, dont il ramène malgré lui un peu de l’âme sombre à chacun de ses réveils.
Il couche ensuite fébrilement ces bribes de rêves sur le papier, s’immergeant une dernière fois dans leur chaos pour vous en livrer l’essence, avant que n’en disparaissent les souvenirs déjà pâlissants.
Pour ensuite pouvoir embarquer, l’âme libre, vers d’autres rêvages."

Lien vers la ME :  https://www.rroyzzeditions.com/fr/fantastique/114-de-lointains-revages-frederic-gaillard.html

Lien vers le blog de l'auteur : http://www.vieufou.unblog.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Vieufou 08/06/2019 21:52

merci Françoise pour cette chronique enthousiaste et très complète ! Ravi que tu aies apprécié ta lecture !

Présentation

  • : Le blog de francoisegrenierdroesch auteur fantastique
  • : Je mettrai mes essais littéraires, mes coups de coeur, des liens vers mon roman fantastique " LE PIANO MALÉFIQUE " car je me suis découvert une passion pour l'écriture alors que jusque là, je dessinais et gravais. Mais, je suis enseignante et donc, j'ai peu de temps à consacrer à ce blog, ne m'en voulez pas d'être parfois longtemps absente ! Du Cauchemar au rêve, il n'y a qu'un livre ! ( La Confrérie de l'imaginaire )
  • Contact

  • francoisegrenierdroesch
  • D'abord, j'ai toujours dessiné,( mon père étant peintre d'aquarelles superbes sur le vieux Troyes et œuvrant pour les Bâtiments de France comme adjoint d'architecte, j'ai hérité de son don pour le dessin ).Des rêves/cauchemars traînent dans
  • D'abord, j'ai toujours dessiné,( mon père étant peintre d'aquarelles superbes sur le vieux Troyes et œuvrant pour les Bâtiments de France comme adjoint d'architecte, j'ai hérité de son don pour le dessin ).Des rêves/cauchemars traînent dans

Texte Libre

Recherche