Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juillet 2016 1 25 /07 /juillet /2016 21:58
Les Lithaniennes reprennent ces Anthos. Couvertures d'Anaïs Calviac, maquette de Corinne Gatel
Les Lithaniennes reprennent ces Anthos. Couvertures d'Anaïs Calviac, maquette de Corinne Gatel

Les Lithaniennes reprennent ces Anthos. Couvertures d'Anaïs Calviac, maquette de Corinne Gatel

Une fois n'est pas coutume, je vais vous parler d'une Antho Jeunesse publiée par feu La Cabane à Mots. C'est Le Festival des Lithaniennes qui reprennent le flambeau de cette géniale idée, à savoir les Antho-Noires devenues orphelines à cause de l'obligation pour l'association de stopper leur activité florissante... Bref, je ne développerai pas les raisons qui ont poussé l'équipe à rendre les armes mais leur volonté de donner une chance à des jeunes auteurs a été déterminante lors de cet appel à textes, il y a de cela quelques mois.

Le thème m'avait inspirée car il s'agissait de mettre en scène quelques monstres et devait s'adresser au jeune public de 8 ans. Mon texte "Drôle de monstre" en fait partie d'ailleurs..

Devant le grand nombre de nouvelles de qualité un second ouvrage a vu le jour : celui-ci qui contient 7 textes et qui devraient satisfaire les lecteurs aimant avoir peur mais pas trop quand même. De plus, une police de caractère adaptée aux dyslexiques règle le problème de clarté grâce à des espacements plus larges et des empâtements permettant de ne pas mélanger les lettres proches comme les d, b ou p, q...

Mon avis sur les différents textes :

1) Cherche équipier désespérément de Laetitia Pettini : Une bonne entrée en matière qui donne le ton. Oui les monstres existent et des chasseurs les poursuivent dont cette fillette Myrtille Dubois qui explique comment elle en est venue à traquer ces vilains vampires ou autres créatures inquiétantes. Quand on a un père fabriventeur ces expéditions deviennent de simples routines mais Myrtille a besoin des services d'un équipier, qu'on se le dise ^^ Une histoire pétillante qui se termine par un test, très bien trouvé. L'ensemble - forme et fond - m'a séduite.

2) Coup de lune de Patrick Godard : une histoire qui aurait pu mal tourner mais fort heureusement la conclusion nous tire une petite larme... Car les loups peuvent se transformer n'est-ce pas ? Surtout une nuit de pleine lune... Un classique revisité d'une manière intéressante.

3) La boîte à démons de Frédéric Gobillot : j'ai apprécié l'idée originale où une boîte cachée au fond d'un grenier devient une sorte de boîte de Pandore. Comment le garçon, Luc, qui a bravé l'interdit pourrait-il sauver sa famille ? Récit plein de rebondissements et jubilatoire.

4) La lumière d'Ortague de Marie Maillard : Racontée du côté des monstres, cette nouvelle prend appui sur les légendes même au pays de Loufènes où les vilaines créatures sont reines. Beaucoup d'humour en fin de compte dans ces pages. L'auteur nous montre que nous ne sommes guère différents d'eux... J'ai été déçue par la fin car j'aurais aimé que les adolescents ratent leur mission dans la grotte ;)

5) Le secret de la forêt de Marie H Marathée qui met en scène des élèves et leur maîtresse. Idée classique car les soupçons sur les possibles agissements occultes d'une institutrice par sa classe sont souvent la base de certains livres de littérature jeunesse. Là, il est vrai que cette Mlle Patapaf, est tout sauf terrifiante et la fin devient assez plaisante.

6) Le sortilège du Patapaf d'Hélène Duc : une histoire bien construite qui promet des sueurs froides. Un début de vacances entre une grand-mère et ses petites filles tourne au cauchemar à cause d'un démon décidant de se réveiller pile le premier soir ! Hélène réussit avec brio à créer une ambiance "Chair de poule" à laquelle on ne résiste pas. Bravo !

7) Méfiez-vous des chats d'Audrey Calviac : J'ai trouvé beaucoup de charme à ce récit. Même si l'auteur nous met en garde contre ce chat, je ne le considère pas comme un ennemi, au contraire, puisqu'il se livre à un juste combat... contre une méchante sorcière qui elle me terrifie beaucoup plus ! J'ai été embarquée dans cet univers particulier très bien écrit (passages d'une poésie agréable avec des images autour de la lune que j'ai appréciées).

Un dernier texte nous est donné en bonus. Il a été travaillé avec Sidonie Gatel et les enfants de l'école de Varzy à l'occasion d'ateliers d'écriture. Je suis bluffée par les trouvailles du scénario. Une découverte et une surprise que cette histoire dans un pays à ne pas mettre un orteil. Mais les enfants ne reculent devant rien surtout poussés par une porte vivante ! Je me suis régalée et je félicite les élèves qui ont eu ces idées formidables : Zoé, Camille J., Corrie, Laura, Scheren, Camille R., Cassandre et leur animatrice Sidonie car je sais d'expérience qu'il n'est pas facile de mener ce genre d'atelier à l'école !

Cette Antho-Noire est une réussite et d'une richesse que je recommande. Vous pouvez vous la procurer sur la page des Lithaniennes : https://www.facebook.com/LesLithaniennes/?fref=ts ou bien sur le blog de Frédéric Gobillot : http//lecycledeleveil.e-monsite.com/boutique (http://lecycledeleveil.e-monsite.com/pages/antho-noire-pour-nuit-de-pleine-lune/antho-noire-pour-nuit-de-pleine-lune.html et auprès des auteurs comme Audy Calviac/ Stark (https://www.facebook.com/audrey.calviac?fref=ts )

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de francoisegrenierdroesch auteur fantastique
  • Le blog de francoisegrenierdroesch auteur fantastique
  • : Je mettrai mes essais littéraires, mes coups de coeur, des liens vers mon roman fantastique " LE PIANO MALÉFIQUE " car je me suis découvert une passion pour l'écriture alors que jusque là, je dessinais et gravais. Mais, je suis enseignante et donc, j'ai peu de temps à consacrer à ce blog, ne m'en voulez pas d'être parfois longtemps absente ! Du Cauchemar au rêve, il n'y a qu'un livre ! ( La Confrérie de l'imaginaire )
  • Contact

  • francoisegrenierdroesch
  • D'abord, j'ai toujours dessiné,( mon père étant peintre d'aquarelles superbes sur le vieux Troyes et œuvrant pour les Bâtiments de France comme adjoint d'architecte, j'ai hérité de son don pour le dessin ).Des rêves/cauchemars traînent dans
  • D'abord, j'ai toujours dessiné,( mon père étant peintre d'aquarelles superbes sur le vieux Troyes et œuvrant pour les Bâtiments de France comme adjoint d'architecte, j'ai hérité de son don pour le dessin ).Des rêves/cauchemars traînent dans

Texte Libre

Recherche