Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juillet 2016 7 24 /07 /juillet /2016 13:36
Couvertures de Wakehurst, le journal de Kahmsa An-Nasir
Couvertures de Wakehurst, le journal de Kahmsa An-Nasir

Couvertures de Wakehurst, le journal de Kahmsa An-Nasir

Je vous promets que vous aurez du mal à lâcher le livre dès que vous l'aurez commencé. Cet auteur Barnett Chevin excelle à installer des ambiances sombres dans ses textes. Ici, il se surpasse si c'est possible...

Rendez-vous en Enfer, sur les terres presque désertes de Cornouailles où dorment de terribles créatures antédiluviennes qu'aucun sortilège ou exorcisme ne parvient à empêcher de nuire d'une manière définitive. Cela à cause de personnes obnubilées par leur propre réussite ou voulant répondre à des ordres et demandes de maîtres n'écoutant que leur envie impérieuse de se mesurer au Diable en personne...

Chaque époque voit resurgir ce "Mal" qui s'approprie son lot de vie humaine, corps et âme indissociés. Il ne fait pas bon s'aventurer sur ce domaine maudit comme l'auteur ne cesse de nous le démontrer au travers de 13 parties encadrées par un prologue et un épilogue.

- L'ampleur du "Mal" qui sévit à Wakehurst prend racine avec Bellovèse, (Glann Dicinn, 275 av JC) celte qui vendit son âme à une entité méphitique par l'intermédiaire d'un druide, Aithirne Ailgesach qui dirigea la cérémonie."Sabathan", force du mal puissante sera libérée pour venger la tribu des Cornivi, représentée par le fils Bellovèse, soi-disant en danger à cause des Durotriges, pourtant alliés de toujours ...

- "Servitude" 1016 : Un lord Henri Warren écrit à Sir Davis. Cette lettre témoigne du calvaire enduré par cet aristocrate qui a acheté le terrible manoir. Ce dernier donne des preuves de son impuissance à lutter contre le "Mal" mais aussi à s'enfuir... à cause de sa femme et sa fille...

- "Le naturaliste" 1285 : Abdallah an-Nasir, serviteur d'un naturaliste, Sir Edmond Carwin témoigne de leur folle recherche de spécimens inconnus jusque là. Ils iront parcourir les Terres Maudites par défi contre un autre naturaliste, Fawkes...

- "Pour châtier les moutards" 1442 : petit intermède assez terrifiant qui met en scène une fillette Tatia maltraitée par sa marâtre (Zora ?). Cette dernière la déteste au point d'invoquer Sabathan pour qu'il s'en repaisse....

- "Le Conte" 1574 se construit autour d'une collecte de légendes non répertoriées. Salvadore, au service de Charles De Serrault en perdra la mémoire lorsqu'il rencontrera les puissances infernales à l'œuvre au domaine de Wakehurst à cause de Zora la sorcière qui le mène au cœur de la tourmente depuis Bodmin Moor, village voisin mais exsangue, aux gens bizarres.

- "Le sabbat de Wakehurst" 1666 où l'on apprend que le "Mal" qui sévit sur ces terres effraie Satan lui-même.

- "L'affaire du siècle" 1726 nous conte l'histoire de Rose Winterman, nouvelle propriétaire du manoir au destin lui aussi tragique !

- "La malédiction des Weller" 1850 : confession du dernier serviteur des Weller où les apparences sont trompeuses. Lawrence et sa femme Mildred vivent dans le manoir, pour l'instant à l'abri des monstres mais pas pour longtemps car malheureusement un drame survient qui emporte la belle Mildred.

- "À propos de la folie" : le patient 64, un ancien exorciste est revenu des terres maudites avec une démence qui intéresse un professeur psychiatre. Celui-ci veut percer le mystère des folies provoquées par le domaine de Wakehurst. Son comportement irresponsable déchaînera les puissances.

- "En territoire ennemi" 1944 : Un aviateur nazi, Hans Studel que l'horreur n'effraie pas (il a commis des crimes sordides sans état d'âme) aura pour mission de s'emparer d'une arme cachée sur les Terres de Wakehurst et de la rapporter à ses chefs. L'artefact magique d'An-Nasir, capable de détruire mieux que des canons, se révèle introuvable. Que devient Studel ?

- "Cornwall Daily Record" 1953 écrit comme un article de journal permet de découvrir peut-être l'origine de la malédiction.

- "Ceux des tableaux" 1970 : un jeune homme doit se rendre à contre-cœur en compagnie de sa jeune épouse chez sa belle-mère détestée. Ses intuitions se révèlent exactes.

- "Les muses" 2015 : Ken Stepnigh, auteur à succès de littérature d'épouvante a perdu l'inspiration et compte la retrouver dans ce manoir perdu, Wakehurst, vendu pour une modeste somme.

L'épilogue promet des cauchemars pour les jours à venir car l'histoire de Wakehurst continue !

Découvrez les textes hallucinés (369 pages) de Barnett Chevin que vous pouvez vous procurer ici pour 9,90 € : http://www.lulu.com/fr/fr/shop/barnett-chevin/wakehurst-le-journal-de-kahmsa-an-nasir/paperback/product-22673582.html.

D'autres nouvelles de cet auteur prolifique sont également disponibles chez Lulu.com dans d'autres recueils (au moins 7 anthologies).

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de francoisegrenierdroesch auteur fantastique
  • Le blog de francoisegrenierdroesch auteur fantastique
  • : Je mettrai mes essais littéraires, mes coups de coeur, des liens vers mon roman fantastique " LE PIANO MALÉFIQUE " car je me suis découvert une passion pour l'écriture alors que jusque là, je dessinais et gravais. Mais, je suis enseignante et donc, j'ai peu de temps à consacrer à ce blog, ne m'en voulez pas d'être parfois longtemps absente ! Du Cauchemar au rêve, il n'y a qu'un livre ! ( La Confrérie de l'imaginaire )
  • Contact

  • francoisegrenierdroesch
  • D'abord, j'ai toujours dessiné,( mon père étant peintre d'aquarelles superbes sur le vieux Troyes et œuvrant pour les Bâtiments de France comme adjoint d'architecte, j'ai hérité de son don pour le dessin ).Des rêves/cauchemars traînent dans
  • D'abord, j'ai toujours dessiné,( mon père étant peintre d'aquarelles superbes sur le vieux Troyes et œuvrant pour les Bâtiments de France comme adjoint d'architecte, j'ai hérité de son don pour le dessin ).Des rêves/cauchemars traînent dans

Texte Libre

Recherche