Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 21:19

PANDORE-D-ENTR-OUVERT-001.jpg

Pandore d’entr’ouvert

 

Premier recueil de nouvelles d’un collectif d’auteures talentueuses autour d’une introduction fracassante. Pour adultes.

 

« Lorsqu’elle ouvrit le paquet, elle ne put se retenir de hurler... »

 

Lors de cet At, la consigne était de continuer, d’imaginer ce que ce paquet pouvait bien contenir. Je n’ai pas eu le temps quant à moi de m’y mettre. Ma curiosité me poussait donc à connaître le résultat et de découvrir ce que d’autres auteurs (retenus et publiés dans ces pages) pouvaient avoir inventé.

 

Je ne suis pas déçue ! À chaque texte, une idée surprenante...

 

1 « De l’autre côté du livre » d’Amandine Legal nous ouvre les portes d’un merveilleux un peu noir puisque la fin - que j’ai vu arriver - éloigne Alice de notre monde. Il y a du suspens quand même au moment où celle-ci part à la recherche du libraire qui lui a conseillé le livre et de la boutique où ses parents ont acheté l’ouvrage très ancien. Un petit air d’Alice au pays des merveilles comme j’aime bien.

 

2 « Une porte vers la liberté » de Julie Giovannone aborde un thème neuf, celui d’un amour entre deux femmes qui ont une vie de famille bien rangée. Ça leur est tombé dessus, sans volonté d’aboutir à ce chamboulement ni de la part de June ni de celle d’Irina ! Cette mini révolution sera vécue avec passion et l’écriture tout en retenue y fait beaucoup pour que l’on adhère totalement au choix de ces deux femmes de rompre avec  leur routine, abandonnant mari et enfant dans un premier temps pour mieux se reconstruire. Belle histoire en laquelle on croit. Bravo.

 

3 « Détournement macabre » de Gabrielle Raphaëlle Wolf est l’une des plus macabres de ce recueil. J’aime bien évidemment à la puissance 1000 ! Il s’agit d’une confusion terrible qui se joue à la fois dans la tête de Clarisse (personnage trouble et troublée) et dans sa réalité. On ne sait pas sur quel pied danser tellement tout s’imbrique. Des scènes  cauchemardesques ne nous laissent aucun répit. On ne peut lâcher tant que l’on n’est pas arrivé à la conclusion. Il y a une intensité dramatique forte qui force l’admiration et un style soutenu. Un retournement de situation nous laisse pantois. Cœur bien accroché  obligatoire. Une histoire épouvantable que vous n’êtes pas prêt d’oublier, c’est sûr !  

 

4 « La rose noire » d’Isabelle Haury nous entraîne aux portes de la peur sournoise que même la mort ne peut stopper. Bel exercice que ce huis-clos où la tension monte crescendo pour terminer en apothéose ! Se battre contre un fantôme de surcroit, un criminel ou un fou car on ne sait pas exactement ce qu’il fait à ses victimes (effleurer le sujet permet de se faire des « films ». Ce procédé est malin car il entretient une inquiétude pour le personnage dans les griffes de cet Erin de malheur). J’ai apprécié cette histoire courte mais bien menée.   

 

5 « Collection » parMorgane m’a bien plu. Ce couple ne présente pas aussi bien qu’on le croit au début et tout basculera vers la fin sans avoir eu le moindre indice pour arriver à ce dénouement. C’est un peu à double tranchant car j’ai été surprise par ça et du coup n’y ai pas cru. Pourtant ce qui arrive à Alexis m’a accroché. J’ai marché à fond dans la première piste et imaginé qu’un assassin rôdait dans le quartier, que l’un des deux allait y passer (surtout j’étais persuadée que ce serait Élisa la prochaine victime... Bien joué, pour m’avoir mené par le bout du nez !). Je ne m’attendais pas à ce que le danger vienne de l’intérieur, si je puis dire. Le hic, c’est que je me suis demandée pourquoi, il n’y avait pas de recherche faite par la police (puisqu’il s’agit d’un « tueur », genre sérial killer) et aussi comment on peut rester un an avec une personne sans se douter de son penchant criminel !

 

6 « La boîte » de Mélanie Baranger. C’est encore une de ces histoires envoûtantes qui ne laisse présager de sa fin. J’ai eu beaucoup de plaisir à me mettre à la place des personnages vivant une sacrée aventure aux confins de la sorcellerie.  Pauvre petite Zoélie et pauvres parents confrontés à la possession par un être maléfique. Heureusement, l’aide d’une confrérie, le courage de tous libéreront l’enfant d’un destin tragique. De plus, la fillette devenue adulte trouvera un sens à sa vie en intégrant la confrérie de l’étoile. Laissez-vous porter par les mots de Mélanie... Vous ne le regretterez pas.

 

7 « Le plus beau métier du monde » écrite par Marge Guyda ou les affres de la maternité, ainsi que de l’après, lorsque l’on croit que devenir mère est évident. Je n’avais pas compris au début que ce paquet était une couche en fait ! Tout ira bien mais on tremble devant le désarroi de Karine. La fin en pied de nez conclut superbement ce petit texte.

 

Voilà un recueil à recommander que je ne regrette pas d’avoir acheté !

Repost 0
Published by francoisegrenierdroesch - dans LECTURES
commenter cet article
8 août 2014 5 08 /08 /août /2014 17:53

 

 

Night Stalker Zaroff Audincourt 2014

NIGHT STALKER

Ma curiosité a été grandement satisfaite avec ce roman inspiré par l’errance et les actes démentiels de Richard Ramirez (lui-même adorant Satan et la musique d’ACDC) qui sévissaient dans les années 80 en Californie.

Déballage gore beaucoup moins cruel que ceux de Bloodfist (le premier de cette collection Trash que j’ai lu) car le tueur en série mentionné dès le départ pose déjà des limites. La barbarie même la plus monstrueuse peut trouver une explication dans un délire de toute puissance.

Tout l’art de Zaroff a été de se mettre dans la peau de ce personnage hors norme et d’imaginer ce qui pouvait se passer dans sa tête : très fort !

Du gore, oui mais pas que : une vraie histoire policière en plus. Les passages salaces (sexe) et les meurtres (gore) sont contrebalancés par les répliques des enquêteurs savoureuses montrant que les rapports humains ne sont pas basés sur la compassion, plutôt l’immoralité. Il n’y a que Darden, le profileur qui tire son épingle du jeu (Sherman aussi mais il est un peu trop sous contrôle du maire).

Tous les personnages vivent sous la plume de Zaroff comme s’il les avait rencontrés, ce qui est admirable. On pourrait croire qu’il les connaît personnellement, c’est assez étonnant. Le Willy, adjoint et acolyte du policier Sherman vaut son pesant de chips Lay’s !

Du coup, l’écriture disparaît au profit de l’intrigue et d’une plongée dans ce quartier de Glendale, banlieue de Los Angeles des années 80.

J’ai vécu, tout du long du livre, au rythme des futures victimes ainsi que de ce pauvre Sherman obligé de se coltiner un obsédé sexuel incompétent, pistonné par son oncle de maire du Comté de Glendale. Confrontée à ce tueur incontrôlable qui me terrifiait mais qui m’interrogeait : est-ce ainsi que le vrai s’y prenait ?

Peu importe les excès allant crescendo : ces crimes ne font que renforcer l’idée que l’âme humaine peut être vraiment noire ! Le passage où le tueur se fait agresser par la foule puis dépecer est un beau morceau ! J’aime aussi beaucoup l’ironie sous-jacente comme la rencontre avec Nécrorian.

Pour conclure, un roman à lire d’urgence pour ceux qui hésitent.

Repost 0
Published by francoisegrenierdroesch - dans CHRONIQUE
commenter cet article
31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 12:37

Bloodfist-de-SchweinHund-Leonox-2014-Audincourt.jpg

J’ai lu et je ne suis pas déçue ! Un vrai régal que cette odyssée au pays de Schweinhund.  

C’est une création pure : la force du style et la plongée au cœur de la tourmente (dans la tête de cet homme – collégien avide de dissections, plutôt sympa au début du roman -  au comportement de plus en plus limite pour finir en tueur psychopathe) nous entraîne au-delà du raisonnable. Il entraîne avec lui d’autres cinglés que l’on n’a pas envie de rencontrer ni de connaître car leurs agissements nous plongent dans l’horreur totale.

C’est une expérience certes éprouvante mais unique... À chaque page, une découverte nouvelle, à chaque chapitre, un angle de vue différent et des réflexions philosophiques en prime. Tous ces méandres mènent à une impasse car le ton est nihiliste... pas de pitié pour le pauvre lecteur. J’aime être surprise et là, j’ai été comblée.

Un roman pour le moins déroutant car il n’y a pas de fil conducteur. L’auteur nous laisse en plein marasme. Profondément noir et rouge. Pourtant, j’ai été portée par les accents très proches de Lautréamont qui émanent de cette prose rude.

Je me suis immergée dans ce mélange détonnant de descriptions gore bien sanglantes et de visions on ne peut plus dérangeantes d’un être torturé - mais on ne sait pas pourquoi - enclin à considérer ses semblables comme de pauvres choses à écraser, à massacrer.

Nous voici au bord de la haine pure pour le genre humain.

Cet homme est le purificateur, par le sang versé d’une manière horrible, d’autres hommes tout aussi ignobles, donc, acte.

Il n’y a aucune logique pour guider les pas du héros. Il va où la colère le pousse. On aura droit à une légère explication à la fin, surtout pour le flic qui le suit

Pour conclure : roman original aux accents proches des chants de Maldoror, le bien  nommé Lautréamont : voilà pour la référence suprême. Ces mots, les envolées les plus « lyriques » m’y ont fait penser lorsque le « héros » part dans des hallucinations étonnantes, presque poétiques.

Je conseille même aux âmes sensibles d’aborder ce roman comme une expérience des limites.

Merci pour cette découverte.

http://www.maldoror.org/chants/chant1.txt

Repost 0
Published by francoisegrenierdroesch - dans CHRONIQUE
commenter cet article
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 23:13

Lectrice-du-Piano.jpgIl y a déjà cette vague de photos de lecteurs (ici une lectrice Katzumi) à voir sur ma page : 

Le Piano sur facebook) et cet article sur 

Faites-vous connaître

Vous aussi envoyez-moi des photos ^^

Repost 0
Published by francoisegrenierdroesch - dans ACTUALITES
commenter cet article
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 20:08

Faites-vous-connaitre.jpg

Site Faites-vous connaître

Je me lance dans un partenariat avec un nouveau site web qui a vocation de faire connaître les activités de personnes aussi différentes que moi (auteur de textes imaginaires) et un service informatique. Le but est de fédérer un maximum de gens pour gagner en visibilité... alors si le ramage se rapporte au plumage, vous serez des chéris qui me porteront aux nues !!! À vos claviers pour découvrir les autres activités de ces merveilleux autres vous offrant leurs créations, leurs idées et suggestions. Moi, je vous offre du rêve, des sensations fortes parfois. Vous me suivrez ? 

Repost 0
Published by francoisegrenierdroesch - dans ACTUALITES
commenter cet article
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 22:50

IMG 5478 (4)Voilà, le nouveau bébé est arrivé ! Il est prêt à être envoyé et dédicacé. Ce recueil vous entraînera sur des chemins inexplorés. "Permis d'afficher" vous surprendra !

Quelques liens de blogueuses qui ont lu en avant-première nos 10 textes pour vous faire une première idée :

http://lesevasionsdekreen.blogspot.fr/2014/04/damnations-recueil-collectif.html

http://lanaellogan.canalblog.com/archives/2014/04/10/29591671.html

http://leslivresenfolies.eklablog.com/chronique-de-damnations-a107387254


      Pour connaître tous les secrets de sa création, je vous invite à lire ou relire cet article :  DAMNATIONS PRE-COMMANDE  

Vous pouvez passer commande en me contactant par le formulaire de contact. Et essayer Paypal vers ebay...

 

Repost 0
Published by francoisegrenierdroesch - dans ACTUALITES
commenter cet article
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 22:50

IMG 5478 (4)Voilà, le nouveau bébé est arrivé ! Il est prêt à être envoyé et dédicacé. Ce recueil vous entraînera sur des chemins inexplorés. "Permis d'afficher" vous surprendra !

Quelques liens de blogueuses qui ont lu en avant-première nos 10 textes pour vous faire une première idée :

http://lesevasionsdekreen.blogspot.fr/2014/04/damnations-recueil-collectif.html

http://lanaellogan.canalblog.com/archives/2014/04/10/29591671.html

http://leslivresenfolies.eklablog.com/chronique-de-damnations-a107387254


      Pour connaître tous les secrets de sa création, je vous invite à lire ou relire cet article :  DAMNATIONS PRE-COMMANDE  

Vous pouvez passer commande en me contactant par le formulaire de contact.(15 € frais de port compris) 

Vers ebay (possible de payer avec Paypal)

 

Repost 0
Published by francoisegrenierdroesch - dans ACTUALITES
commenter cet article
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 23:55

Concours-Antho-noire-3.jpgBientôt les 14 auteurs sélectionnés pour cette Antho-noire pour nuits chaudes ou Antho 3 écriront un morceau d'une histoire autour du gagnant de ce concours comme une sorte de "cadavre exquis". J'ai participé à la construction d'une nouvelle lors du précédent concours por l'Antho 2 (pour nuit de Noël) et c'est très plaisant à faire...

Alors si vous souhaitez gagner ce premier prix ou les autres... voici la liste :

1er PRIX : Devenez le Héros de notre nouvelle érotique écrite par les 14 auteurs de la prochaine ANTHO-NOIRE... pour Nuits Chaudes. Cette nouvelle sous forme de "Cadavre Exquis" paraîtra en BONUS du recueil qui sortira le 21 JUIN 2014 !!!!

Le GAGNANT recevra aussi en CADEAU le recueil dès sa parution.

 2ème PRIX : Gagnez les épreuves version "impression papier" format A4 avant envoi chez l'imprimeur (en exclusivité) de l'Antho-Noire... pour Nuits Chaudes (dès la mi-juin)

 3ème PRIX : Gagnez un exemplaire de la prochaine Antho-Noire... pour Nuits Chaudes version livre. Vous la recevrez dès sa sortie de chez l'imprimeur !!!

 4ème PRIX : Gagnez un exemplaire de la prochaine Antho-Noire... pour Nuits Chaudes en version Ebook à recevoir dès sa parution (mi-juin).

5ème PRIX : Gagnez une carte postale de la couverture de l'Antho-Noire... pour Nuits Chaudes dès sa parution.

 Rendez-vous sur cette page : La Cabane à Mots

Et Pour participer :
1) Cliquez sur la photo et aimez notre page FB (si ce n'est déjà fait  )
https://www.facebook.com/EditionsLaCabaneAMots
2) Répondez à la question suivante en commentaire : quel était le mot obligatoire à mettre dans les nouvelles de l'Antho-Noire... pour Nuit de Noël sortie le 21 décembre 2013 ?
3) Identifiez deux de vos amis en les invitant à participer.
4) Partager notre photo en mode public que votre mur. Facebook

Avnat le 1er mai minuit............................................

Repost 0
Published by francoisegrenierdroesch - dans Concours
commenter cet article
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 12:37

jeune-fille-a-la-perle-01-g.jpg

Vous n'êtes pas sans savoir ou je vous l'apprends que je participe à des concours ou AT pour placer mes textes... Le dernier en date est le fameux concours pour nuits chaudes de la mythique collection des Antho-Noires (la numéro 3). Bon, je suis contente car j'ai pu passer le cap de la première sélection (quelques 75 nouvelles envoyées et une trentaine de pré-sélectionnées). 

Malheureusement la deuxième sélection a été négative pour mon texte "L'atelier du peintre"...

Du coup je me demandais si vous aimeriez le lire (mettre un message et je vous l'envoie en format PDF) ou bien si cela vaut la peine de faire le nécessaire pour qu'elle soit publiée en numérique sur des plateformes comme Amazon... Ou si j'attends un autre concours du même genre pour la proposer .

Dites-moi, ce que vous en pensez... Merci pour votre avis 

caroll-borland-in-mark-of-the-vampire-1935-via-people-tribe.jpg

Repost 0
Published by francoisegrenierdroesch - dans Résultat de concours
commenter cet article
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 15:26

Je vais avoir la chance de rencontrer tout le gratin du GORE, les exposants surtout car je serai l'un d'entre eux. Je vous dévoile la magnifique affiche qui met l'eau à la bouche ! 

Bloody-Zone-10153019_1415749405357417_1481295757918853189_n.jpg

Comme je suis impatiente ! Et le plus fou, c'est que je serai en compagnie de Gabrielle R-Wolf de Damnations. Deux autres auteurs seront dans la place : Isabelle Haury et Mélodie Lombardot : tout est là : Bloody Week-end

Pour le fun, la couverture du recueil que nous proposerons sur ce festival :

Damnations-copie-1D'autres nouvelles sur la page facebook : Damnations, recueil de nouvelles paranormales

Si vous passez sur le festival, je serai heureuse de vous dédicacer cet ouvrage collectif  ainsi que l'Antho-noire pour nuit de Noël :

ANTHO NOIREEt aussi le N'Zine 3 : 

N'Zine 3 1385465 10151840226873449 1112685623 n

Repost 0
Published by francoisegrenierdroesch - dans Salons
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de francoisegrenierdroesch auteur fantastique
  • Le blog de francoisegrenierdroesch auteur fantastique
  • : Je mettrai mes essais littéraires, mes coups de coeur, des liens vers mon roman fantastique " LE PIANO MALÉFIQUE " car je me suis découvert une passion pour l'écriture alors que jusque là, je dessinais et gravais. Mais, je suis enseignante et donc, j'ai peu de temps à consacrer à ce blog, ne m'en voulez pas d'être parfois longtemps absente ! Du Cauchemar au rêve, il n'y a qu'un livre ! ( La Confrérie de l'imaginaire )
  • Contact

  • francoisegrenierdroesch
  • D'abord, j'ai toujours dessiné,( mon père étant peintre d'aquarelles superbes sur le vieux Troyes et œuvrant pour les Bâtiments de France comme adjoint d'architecte, j'ai hérité de son don pour le dessin ).Des rêves/cauchemars traînent dans
  • D'abord, j'ai toujours dessiné,( mon père étant peintre d'aquarelles superbes sur le vieux Troyes et œuvrant pour les Bâtiments de France comme adjoint d'architecte, j'ai hérité de son don pour le dessin ).Des rêves/cauchemars traînent dans

Texte Libre

Recherche