Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 01:58

SINGERIES : Mesdemoiselles les filles avaient eu un délire!

 Elle regardait la vidéo que sa fille, Alice avait laissé sur une carte mémoire. C'était très court mais terrifiant. Jamais elle ne s'était imaginé  à quel point la vie de son aînée, était devenue infernale depuis ce dimanche après-midi, il y a de cela quelques mois, début  janvier.
Alice, venait de fêter son anniversaire, 14 ans, avec ses meilleures copines.  Elles s'entendaient à merveille comme les cinq doigts de la main, il y avait Myriam, Carol, Violet et Lisa. Pour marquer l'évènement, les parents leur avaient payé une séance à la patinoire. Il était convenu qu'elles reviendraient pour le goûter, à pied.

Oui,  ça a commencé comme ça. Sur le chemin du retour,  j'ai ramassé une espèce de singe en peluche qui gisait au milieu de la chaussée, beige sale, que j'ai trouvé très moche, aux yeux noirs fixes, un peu genre Kiki. J'avais fait mine de le vouloir, pour délirer.
Les autres ont tout de suite voulu qu'on le garde. C'était toujours à celle qui aurait l'idée la plus farfelue! Moi, je m'en fichais, je n'ai plus l'âge de jouer aux peluches. Elles pouvaient bien le prendre jusqu'à la fin des temps!
Myriam, eut une idée stupide. Elle disait qu'on l'aurait chacune une semaine et elle insista pour que ce soit moi, la première, puisque c'était mon anniversaire, un cadeau tombé du ciel, qu'elle croyait!
- Ben, voyons! Je vais avoir l'air fin devant mon frère Grégory, 11 ans, qui ne joue même plus aux voitures ! Dans tes rêves ! lui rétorquai-je.
Lisa ne disait rien, c'était son tempérament, jamais prendre partie. Violet et Carol affirmaient qu'il était trop mignon, qu'elles adoreraient le dorloter. C'est vrai qu'elles en étaient encore au stade "Hello Kitty". Une catastrophe, ces deux-là! Je les aimais quand même, car on pouvait compter sur elle, pour nous suivre aveuglément.
Myriam revenait à la charge, exigeant que je sois la prem's : "C'est son anniversaire, vous voulez bien attendre un peu, Let et Caro ?"  "Pas de problème !" répondirent - elles en coeur.
Pour moi, c'était un sacré problème et je lâchai ce singe par terre, en hurlant que non, et non,  il n'était pas question que je me ridiculise. Mes parents se moqueraient de moi. J'avais un an de plus, tout d' même, ce n'était pas pour régresser! J'en faisais un peu  trop, comme d'hab.! Lisa riait aux éclats, elle était bon public! Les autres n'ont pas apprécié et me l'ont collé dans les bras, allez, fais pas ton cinéma, il est à toi jusqu'à dimanche prochain, et ne le maltraite pas! Caro était outrée, Let aussi :

-"Tu lui as fait mal, mauvaise", affirmait Violet. Mais c'était pour rire qu'elle me lançait ça, à voir ses yeux qui se plissait et son sourire illuminant son beau visage. Violet était magnifique! Je la jalousais un peu, ses tenues à la mode, ses cheveux noirs,longs et lisses, coiffés au cordeau, son corps parfait sans un gramme de graisse! Caro, la blonde, n'était pas mal non plus, une vraie gazelle, fine et super!
Myriam trouva intelligent d'ajouter:
-Tu diras que c'est un jeu, un gage, je sais pas, fais pas cette tête là, c'est pas le diable!
Y avait pas moyen de les raisonner, donc, j'attrapai le singe par une de ses pattes, assez brutalement et bizarrement, j'ai cru qu'il respirait, enfin, je percevais comme un battement de coeur. La folie commençait à me gagner ou quoi? Je ne fis pas la remarque à mes amies, vu ce qui c'était passé, c'était pas le moment. Pour le coup, elles ne manqueraient pas de me ridiculiser encore plus!  J'avais ma dose avec cette peluche que je ramenais à la maison!
Maman n'avait pas vu Kitty, le singe en peluche. Les filles l'avaient baptisé ainsi, vous comprenez pourquoi ! Il était caché sous mon manteau et je montai discrètement dans ma chambre, le déposer sur mon bureau. Puis, je rejoignis mes amies attablées devant le merveilleux gâteau , fait maison, une charlotte au chocolat, hummm! Je soufflai les bougies et fit un voeu, celui d’embrasser  Kentin, le gars le plus sexy du collège, mais une image se superposa, celle de ce singe en peluche, non, c’est pas lui que je veux embrasser ! Bah,  Je ne crois pas trop à ces  superstitions, mais la tablée entière me criait «  fais un voeu! » alors, je le fis! Bientôt, je n’eus plus envie de rester autour de la table du salon et il me tardait d’être enfin seule pour remonter dans ma chambre.

Partager cet article

Repost 0
Published by francoisegrenierdroesch - dans NOUVELLES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de francoisegrenierdroesch auteur fantastique
  • Le blog de francoisegrenierdroesch auteur fantastique
  • : Je mettrai mes essais littéraires, mes coups de coeur, des liens vers mon roman fantastique " LE PIANO MALÉFIQUE " car je me suis découvert une passion pour l'écriture alors que jusque là, je dessinais et gravais. Mais, je suis enseignante et donc, j'ai peu de temps à consacrer à ce blog, ne m'en voulez pas d'être parfois longtemps absente ! Du Cauchemar au rêve, il n'y a qu'un livre ! ( La Confrérie de l'imaginaire )
  • Contact

  • francoisegrenierdroesch
  • D'abord, j'ai toujours dessiné,( mon père étant peintre d'aquarelles superbes sur le vieux Troyes et œuvrant pour les Bâtiments de France comme adjoint d'architecte, j'ai hérité de son don pour le dessin ).Des rêves/cauchemars traînent dans
  • D'abord, j'ai toujours dessiné,( mon père étant peintre d'aquarelles superbes sur le vieux Troyes et œuvrant pour les Bâtiments de France comme adjoint d'architecte, j'ai hérité de son don pour le dessin ).Des rêves/cauchemars traînent dans

Texte Libre

Recherche