Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 18:02

    Silence rouge 001   

Cela fait un moment que j'ai refermé la dernière page de ce petit roman... Court mais percutant !

L'atmosphère est dès le début oppressante grâce à la description de la maison des deux soeurs solitaires. Elle vivent en ville et leurs parents dans le midi. La ville n'échappe pas au traitement morbide que Brice Tarvel semble vouloir infliger à tout l'environnement proche de son héroïne : aucune rédemption possible pour personne ! Enfin si, grâce à un sacrifice que l'on ne découvre qu'à la toute fin, des gens seront sauvés !

On suit Francine, jeune femme renfermée et pleine de tics qui vit dans une maison "pourrie", assez effrayante car n'importe quelle plante se retrouve emplie de vers blancs, l'eau du robinet se trouble, la chaudière se met en route à n'importe quel moment... Pour aller à l'étage, il faut emprunter un escalier raide où elle découvre la tête de Stéphanie, sa soeur de 16 ans avec qui elle partage le logement, ses écouteurs rivés à ses oreilles car son penchant malsain est d'aimer la musique "métal", à fond si possible. Comme une sorte de secte "Les zélateurs du Silence" n'apprécie pas, elle n'a pas échappé à leur vigilance à vouloir massacrer toute personne n'entrant pas dans leur règlement strict, ou ayant un comportement déviant de leur point de vue. Il y a de l'humour noir qui transpire dans la description des préceptes de la secte, à rapprocher de tous les extrémismes... 

J'ai apprécié ce roman et sa conclusion sèche. L'héroïne, malgré son mutisme et sa possible envie de devenir chef des barbares de la secte se révèle d'une grande force et m'a émue. Sa détermination, à vouloir retrouver les morceaux de sa soeur et à vouloir la venger, la guide vers des actions folles. Je tremblais avec elle et lui soufflait de prévenir la Police plutôt... Mais celle-ci se révélait peu fiable en la personne de l'inspecteur Gilles Gordin, dépêché sur les lieux des crimes, tous plus odieux les uns que les autres !  

Ah ! Les descriptions des supplices endurés par les victimes ! On en a un exemple sur la quatrième de couverture. Je vous promets qu'au cours du cheminement de Pauline pour intégrer la secte, accompagnée de son ami Maxime, Brice Tarvel en commet d'autres aussi terribles comme le voisin, garagiste...

Encore un titre et un auteur que Trash nous offre avec un goût pour la démesure qui me plaît bien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by francoisegrenierdroesch - dans CHRONIQUE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de francoisegrenierdroesch auteur fantastique
  • Le blog de francoisegrenierdroesch auteur fantastique
  • : Je mettrai mes essais littéraires, mes coups de coeur, des liens vers mon roman fantastique " LE PIANO MALÉFIQUE " car je me suis découvert une passion pour l'écriture alors que jusque là, je dessinais et gravais. Mais, je suis enseignante et donc, j'ai peu de temps à consacrer à ce blog, ne m'en voulez pas d'être parfois longtemps absente ! Du Cauchemar au rêve, il n'y a qu'un livre ! ( La Confrérie de l'imaginaire )
  • Contact

  • francoisegrenierdroesch
  • D'abord, j'ai toujours dessiné,( mon père étant peintre d'aquarelles superbes sur le vieux Troyes et œuvrant pour les Bâtiments de France comme adjoint d'architecte, j'ai hérité de son don pour le dessin ).Des rêves/cauchemars traînent dans
  • D'abord, j'ai toujours dessiné,( mon père étant peintre d'aquarelles superbes sur le vieux Troyes et œuvrant pour les Bâtiments de France comme adjoint d'architecte, j'ai hérité de son don pour le dessin ).Des rêves/cauchemars traînent dans

Texte Libre

Recherche