Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 17:09

Billy-Chaperon-574878_512436385465762_572775879_n.jpg

 

Je n'ai pas boudé mon plaisir de déguster ces 79 pages à la présentation soignée, parcourues d'illustrations merveilleuses d'Ankolie : Page facebook de l'artiste 

Cet auteur Linné Lharsson, par l'intermédiaire de cette jeune fille de 13 ans, nous plonge au coeur d'un univers assez trouble, à la fois réaliste ( détails du métier de couturière avec les matières et odeurs caractéristiques, très bien rendues ) et fantastique d'un inconscient collectif à la croisée du conte pour enfant et du conte initiatique. L'univers farfelu de l'auteur apparaît par petites touches comme le passage sur les carpes présidant l'avenir en délivrant un papier de riz marqué d'une citation ... Attention au grand méchant loup ( mais quelques letttres sont effacées, c'est Mme Crochet qui devine ). Le loup n'est pas ce que vous croyez ! Je ne peux dévoiler la suite qui annonce de terribles épreuves pour Billy. Le passage dans la forêt avec les aiguilles gigantesques est terrifiant à souhait, la rencontre avec un loup se passe mal mais l'héroïne réagit à temps, se sauve, pour retrouver sa grand-mère qui n'est pas si souffrante que ça !!!

Une lecture  que je ne regrette pas et que je conseille à ceux qui aiment être surpris. Une auteure à suivre.

Ce roman court contient beaucoup de très belles images. Je vous laisse découvrir le style imagée et pourtant précis de cet  auteur.

 

Citation ( chapitre 1, page 12 ): "Aujourd'hui, il n'y aura pas de fanfreluches, de taffetas, de soies ou de laines pelucheuses à brosser, câliner, peigner avant de couper, de coudre, d'assembler, de broder au gré des humeurs créatives de Mme Crochet et jusqu'à ce que la faim ou la fatigue leur pèse. Aujourd'hui, elle n'aura pas à poursuivre les mouvements automatiques des mains et des pieds, au rythme de la machine à coudre ou des points de croix".


NB :Comme ma mère est une ancienne couturière, je revivais facilement ces moments d'intense activité ne laissant aucun répit.


Autre citation ( chapitre 2, page 16 ) lorsqu'elle se prend à rêver du mois d'Août ... " Et surtout, surtout, elle jette des jetons multicolores dans le bassin d'argent, jusqu'à ce qu'une carpe se décide à sortir de sa cachette. Frétillante et lumineuse, elle nage en ondulant jusqu'à sa main, qui vogue dans l'eau. Du bout des doigts, Billy l'effleure timidement avant de caresser sa peau à la texture de savon. Puis, la carpe vomit un ruban de papier de riz où une prédiction est notée".

 

Voici le texte de la quatrième de couverture :

" À tout juste treize ans, Billy Chaperon finit son apprentissage chez Mme Crochet quand elle reçoit un télégramme :

 

« Grand-mère fiévreuse. STOP. suite à morsure par gros chien. STOP. Dois rester auprès de Papa et d’Hugo. STOP. Va t’occuper de grand-mère. STOP. Maman ».

 

Un étrange voyage débute alors dans un monde peuplé de personnages fantastiques... "

 Appréciation de l'éditeur : Collision entre le Nord et le Sud, l’écriture et l’univers de Linné Lharsson reflètent ses origines .

En vente : Les presses littéraires  ( 12 € seulement )

Et : Librairie L'Antre-Monde

Sur Amazon aussi Ici

Partager cet article

Repost 0
Published by francoisegrenierdroesch - dans CHRONIQUE
commenter cet article

commentaires

linnéLharsson 17/04/2013 18:04

Merci de me faire découvrir ton ressenti!!! C'est passionnant pour moi!

francoisegrenierdroesch 11/11/2013 17:03



Bonjour Linné,


J'espère que tu vas encore venir ma voir et me lire... J'avoue qu'en ce moment je suis aussi très débordée ! Au plaisir de te croiser à nouveau.



Présentation

  • : Le blog de francoisegrenierdroesch auteur fantastique
  • Le blog de francoisegrenierdroesch auteur fantastique
  • : Je mettrai mes essais littéraires, mes coups de coeur, des liens vers mon roman fantastique " LE PIANO MALÉFIQUE " car je me suis découvert une passion pour l'écriture alors que jusque là, je dessinais et gravais. Mais, je suis enseignante et donc, j'ai peu de temps à consacrer à ce blog, ne m'en voulez pas d'être parfois longtemps absente ! Du Cauchemar au rêve, il n'y a qu'un livre ! ( La Confrérie de l'imaginaire )
  • Contact

  • francoisegrenierdroesch
  • D'abord, j'ai toujours dessiné,( mon père étant peintre d'aquarelles superbes sur le vieux Troyes et œuvrant pour les Bâtiments de France comme adjoint d'architecte, j'ai hérité de son don pour le dessin ).Des rêves/cauchemars traînent dans
  • D'abord, j'ai toujours dessiné,( mon père étant peintre d'aquarelles superbes sur le vieux Troyes et œuvrant pour les Bâtiments de France comme adjoint d'architecte, j'ai hérité de son don pour le dessin ).Des rêves/cauchemars traînent dans

Texte Libre

Recherche